En tant que co-organisatrice de l’événement de la première édition de la French Divide, j’en ai profité pour tester en grandeur nature un processus de fabrication de casquettes made in France.

Je me suis inspirée du design du jersey pour créer la casquette des participants personnalisée, décliné pour les 3 premiers finishers masculins et féminins ainsi qu’une version pour les supporters avec le design inversé.

photo des finishers

temoignage de JL, sa casquette toute ensalée.

portraits de participants.