13 trucs bizarres que font les cyclistes

Ah les cyclistes, ces êtres de lumière, éclairés… ou complètement illuminés ??

Parfois on croirait qu’ils habitent une autre planète avec leurs habitudes qu’on ne comprends pas toujours…

Alors Josette t’aide à décrypter 13 trucs bizarres que font les vrais cyclistes :

 


1. Se prendre en photo devant des panneaux remplis de stickers 📷

Grimper des cols c’est leur kif et une fois en haut la vue ne compte pas autant que de se prendre en photo devant le panneau sur lequel est indiquée l’altitude qu’ils viennent d’atteindre. Et ce genre de panneaux est souvent rempli de stickers de tous les pèlerins passés par là.

 

2. Emballer ses papiers dans un sachet congélation ❄️

Non, ce n’est pas pour rapporter les restes de leur casse dalle à la maison car il se fait dégommer sur place. Mais les sacs de congélation avec des zips sont de super amis pour toutes les choses importantes. Imperméables et ultra-légers ils emballent tout et se glissent facilement dans toutes les poches.

 

3. Choisir une place où ils peuvent avoir la plus belle vue… sur leur vélo 🚲

Vient toujours le moment où c’est la pause en terrasse ou au resto. Et là le cycliste choisira toujours la place avec la plus belle vue… sur sa monture. Parce que de un il est complètement fada de sa machine et de deux… personne ne doit y toucher. Le cycliste est un polygame très jaloux ! (polygame en vélo, je précise)

 

4. Porter des gants en été ☀️

On ne parle pas souvent des mains des cyclistes mais elles prennent tout aussi cher que leur arrière-train en terme de chocs. Alors même en été les petits coussinets molletonnés au niveau des appuis ajoutent du confort au pilotage. Et protègent en cas de chute.

 

5. Chercher des cimetières 💀

Chasseurs de cols et chasseurs de fantômes… Mais c’est plus pour ne pas devenir un fantôme soi-même pour cause de déshydratation. Parce qu’il faut le savoir, il y a toujours un robinet d’eau potable dans les cimetières, TOUJOURS, cherchez bien.

 

6. Commander un café ET un coca ☕️

Toute personne normalement constituée ferait une overdose de caféine, mais les cyclistes ne sont pas des gens comme tout le monde.

 

7. Mettre des bidons vides au frigo 💧

Les bidons, une véritable passion, légèrement envahissante dans les placards. Et les puristes les casent même au frigo alors qu’ils sont vides, pour éviter la prolifération de bactéries.

 

8. Ils savent lire dans les lignes de bronzage 😎

Comme de véritables géologues experts en datation solaire, les cyclistes sont capables de vous donner la date exacte de chaque trace de leur bronzage sur leurs biceps et cuissots.

 

9. Banir le chocolat 🍫

… sur le vélo. J’avais pas finis ma phrase. Non pas que ça porte la poisse mais c’est surtout que le chocolat ou les barres au chocolat deviennent, elles, poisseuses dès qu’il fait un peu chaud. Le pire c’est de caser ça dans la poche arrière de son jersey et d’en avoir plein le dos. Je vous laisse imaginer la scène.

 

10. Comparer 3 sites de météo 🔍 

Parce que la météo a toujours tort, les cyclistes cherchent le site qui leur prédira ce qu’ils veulent… Bon y’a peut-être un fond de vérité/mensonge dans la phrase précédente mais le plus important c’est qu’ils détestent se faire avoir par une averse. Mon site préféré qui donne différentes sources météo (AROME, WRF, GFS) et à l’heure près et avec les rafales de vent : meteociel.fr. Il fait mal aux yeux mais est très complet ! De rien 🙂

 

11. Choisir une direction en fonction du sens du vent 💨

… et de la flexibilité de la queue de la vache. Astuce de vieux sage qui pédale : choisir une sortie vélo avec le vent de face à l’aller et le vent dans le dos au retour… à l’inverse vous ne rentrerez JAMAIS ! Et la queue de la vache ? Ça c’était juste un truc inutile que mon prof de 3ème rajoutait dans les équations… ça change de l’âge du capitaine…. et oui je viens de la campagne.

 

12. Se moucher sans mouchoir 🐓

En parlant campagne… Mon grand-père s’amusait à faire ça dans le poulailler. Il me demandait de choisir une poule et lui avec son nez essayait de la viser avec le contenu de sa narine. Rah qu’est-ce que j’aimais ce jeu, ca tombait toujours à côté mais qu’est-ce que ça me faisait marrer quand j’étais gamine !! (N’appelez pas Bardot, aucune poule n’a été maltraitée). Bref, ca m’a toujours fasciné une compétence pareille et quand j’ai vu que les cyclistes faisaient comme mon pépé… Avis aux débutants :  attention, c’est un coup à s’en foutre plein la manche… et à avoir des résidus qui pendent au nez. Mais avec un peu de pratique vous saurez vous aussi vous moucher sans mouchoir !

 

13. Savoir imiter le bruit d’un pneu qui se dégonfle 😬

Et pour finir, une autre compétence absolument inutile mais tellement drôle quand on voit la tête des gens qui se font avoir par le canular !

 


Alors, alors, combien de trucs bizarres tu fais toi, dans cette liste ?
Et si jamais tu connais des trucs bizarres de cyclistes, envoie-moi un message. Je les rajouterai avec plaisir !

Partage cette liste à tes potes, je suis sûre que vous avez des points communs !


Photo by Victor Xok on Unsplash