Casquette vélo Magazine 200
 
Non pas au poteau mais de ses gapettes ! 

Je ne vous présente pas 200, si ? Depuis 5 ans il fait sa petite place dans les kiosques et dans les cœurs des lecteurs de plus en plus fans.

 

Le vélo de route autrement

Une nouvelle vision sur le vélo, de route, donc mais pas que. En mode aventure, émotions, artisanat, art de vivre, résolument plus tourné vers les hommes (et femmes) que les machines ! Des photos léchées qui font rêver d’ailleurs, des textes qu’il faut relire pour se délecter des pépites savamment cachées.

Un petit bijou trimestriel ET indépendant qui déjà en 2016 présentait les gapettes de VERA avec leurs mots magiques :

« La gapette VERA est à la bête casquette publicitaire
ce que l’Aston est à Martine »

 

Le magazine 200 veut la Rolls-Royce des casquettes vélo !

Quand Alain, rédacteur en chef du magazine 200 m’a demandé de leur faire des gapettes plusieurs choses se sont enchaînées dans ma tête… 

D’abord j’ai lâché un petit cri d’excitation puis des designs tout bleu se sont projetés dans ma tête. Classique ? Moderne ? Décalé ?… Je leur ai proposé une maquette, bleue, sans surprise.

Réponse d’Alain :
« C’est bien mais c’est sage !
Ça fait plus 200 que Vera Cycling, et on veut du Vera !
Donc envoie les fleurs ou les phylactères, n’hésite pas ! »

MONTAGNES RUSSES
1- être déçue que la maquette ne plaise pas autant ➘
2- être flattée parce qu’on réclame du VERA ➚➚
3- se sentir bête parce qu’il y a un mot dans la phrase qu’on ne connaît pas ➘
4- aller voir ce que phylactères veut dire… ➙
5- se dire que c’est tout bête… et que c’est vraiment un mot compliqué pour un truc aussi bloup ➚

 

Floral oui, mais pas forcément féminin, un challenge !

Je suis vernie, c’est tout un rayon chez VERA le floral, mon gros kiff quoi ! Mais comment intégrer des fleurs dans un design pour un magazine à la cible plutôt masculine ?

Puis j’ai feuilleté d’anciens numéros… très anciens pour certains, en mettant de côté le vélo, ce que l’on retrouve beaucoup c’est la route, le bitume, le gravier, la nature… et des bas-côtés remplis de fleurs sauvages.

Je vous ai dit que j’avais une passion pour les bouquets de fleurs sauvages ?

Et quand je roulais un peu (ça c’était avant de lancer ces histoires de gapettes en 2016) et que je trouvais le temps long sur le vélo je guettais les côtés des routes à la recherche de distractions…

Boutons d’or, chardon, fougères, buddleia, marguerites, roses sauvages, chicorée, coquelicots, nigelle, pissenlit, trèfle… J’arrête la liste là, mais ne vous étonnez pas si vous retrouvez des éléments de ces fleurs des champs sur la gapette 200.

Des morceaux de fleurs et de feuilles comme coupés grossièrement au couteau, avec des teintes associées à ce fameux bleu 200. « Vous trouvez pas qu’on se rapproche du génie de Matisse là ? » – En toute humilité la Josette !

 

Mieux qu’une casquette 200, une gapette 200 !

 
Casquette vélo Magazine 200 Crédit photo : Magazine 200
 
« La gapette a pour elle en prime la gouaille d’Arletty et le chic de Louison Bobet. Comme un supplément d’âme, de chic ou de visière. »

Le meilleur magazine vélo de France qui se fait coiffer par VERA… ce qui fait de mes gapettes, les meilleures de France… et de Navarre ! CQFD ma Josette ! 😇

💙 Si tu veux te coiffer toi aussi de la gapette 200, c’est par ici que ça se passe !

Et tous les liens vers le magazine 200 :
facebook.com/200leveloderouteautrement
www.200-lemagazine.com