Chargement du panier...
Voir le panier Commander
Total panier: 0,00

Métaphysique de la visière

Ou, que faire avec ce machin qui dépasse ?

Quand on débute dans la gapette, on se pose forcément la question de comment positionner ce truc qui dépasse de dessous du casque.

Visière en l’air ou baissée ? Par en avant ou par en arrière ? Voici quelques pistes pour éclairer votre lanterne et maîtriser l’art de la gapette.

En avant + baissée

gapette-visiere-avant-baissee

Les puristes de la gapette porteront la visière bien droite en avant et baissée peu importe la météo (grand beau, petit timide, drache, crachin, brouillard) et en toutes circonstances (jour, nuit, intérieur, extérieur, beuverie ou soirée romantique). Selon l’orientation du soleil il est possible de glisser la visière sur le coté pour éviter l’éblouissement.

En avant + levée

gapette-visiere-avant-levee

Tu veux montrer ton appartenance à un groupe ou écurie (dont tu es le petit poulain #poneyclub) tu veux faire passer un message inscrit sur le dessous de ta visière, tu est fier d’être cycliste et tu le montre… ou t’es prêt à envoyer du lourd pour un sprint !

En arrière + baissée

gapette-visiere-arriere-baissee

Pour contrer le soleil de dos et éviter de peler dans la nuque. Tu restes au frais et tu n’attends que le bon moment pour attaquer et filer avec l’échappée.

En arrière + levée

gapette-visiere-arriere-levee

Tu es différent et tu veux le montrer ! Parce que la visière dans ce cas n’a pas grande utilité à part de narguer ceux dans ta roue avec un message bien placé 😉